Solitaire du Figaro : encore une belle victoire pour le Pôle Finistère Course au Large !

Tom LAPERCHE

La 53e Solitaire du Figaro s’est achevée le week-end dernier au terme de trois semaines de course riches en suspense et en retournements de situation. Très attendu, Tom Laperche (Région Bretagne CMB Performance) a tenu son rang de favori, signant une éclatante victoire. Guillaume Pirouelle (Région Normandie) s’est montré lui aussi impressionnant, s’octroyant une deuxième place au classement général et une victoire pleine de panache au classement Bizuth (première participation). Un carton plein ou presque ! Si le Pôle Finistère Course au Large fête cette année ses 30 ans, l’équipe se réjouit surtout de rapporter une 20ème victoire consécutive à Port La Forêt.

 

 La parole au vainqueur
« La Solitaire est une course à part où rien ne se passe jamais comme prévu », avait justement rappelé l’entraineur Erwan Tabarly avant le coup d’envoi de cette édition 2022. Une fois encore, cela s’est vérifié cette année, en témoignent les multiples chamboulements vécus pendant la course. Reste que si les cartes ont régulièrement été redistribuées et que les attaques se sont multipliées de tous les côtés, Tom Laperche a réalisé le grand chelem en s’imposant sur cette dernière des quatre épreuves du Championnat de France Elite de Course au Large en Solitaire. « Depuis mon arrivée sur le circuit, j’ai beaucoup travaillé et je me suis énormément investi. J’avais cette envie de victoire dans un coin de ma tête et la voir se concrétiser, c’est extraordinaire », relate le skipper. « Ces quatre années au Pôle France ont été un énorme atout pour réaliser mes objectifs. J’ai eu la chance que l’équipe me fasse confiance en décrochant la barre du bateau Espoir de la Filière d’excellence de course au large Région Bretagne – CMB. Dès lors, je me suis toujours senti très privilégié de bénéficier des conseils de marins et d’entraineurs expérimentés. J’ai pu en retirer énormément de positif et devenir performant rapidement. C’est une chance géniale et ça m’a vraiment procuré « ce » truc en plus que je n’aurais trouvé nulle part ailleurs », commente le Carnacois.

Guillaume PIROUELLE

 

« Tout est mis en place pour un apprentissage express »
Même enthousiasme du côté de Guillaume Pirouelle, brillant bizuth sur cette Solitaire du Figaro. « Nous sommes beaucoup de jeunes au Pôle avec un objectif commun : chercher à progresser en permanence. Personne ne pense détenir la vérité et de ce fait, c’est extrêmement collaboratif. Les échanges sont riches et ça, c’est vraiment super », note le skipper de la Région Normandie. « On a multiplié les navigations autant que possible. On était tous hyper motivés et on a vraiment pu réaliser un travail de qualité avec Erwan Tabarly et Jeanne Grégoire qui chapotaient l’ensemble, mais aussi avec Yann Eliès», détaille le Havrais. Comme ses partenaires d’entrainement, Guillaume a bénéficié, tout au long de l’année, des compétences et de l’implication du réseau d’experts fidèles au Pôle. « A Port la Forêt, on profite d’un apprentissage express. En tous les cas, tout est mis en place pour ça et j’adore ça », ajoute Guillaume, particulièrement satisfait de l’accompagnement spécifique de l’équipe du Pôle dont il a bénéficié pendant la Solitaire avec la collaboration de Nicolas Lunven sur le plan météo.

 

Elodie BONAFOUS

Un bilan sportif exceptionnel
« Le bilan est positif : Tom Laperche (premier) ; Guillaume Pirouelle (deuxième), Erwan Le Draoulec (Skipper Macif 2020) quatrième et Gaston Morvan (Région Bretagne CMB Espoir), cinquième, trustent les premières places du classement général. Du côté des Bizuths, Guillaume Pirouelle et Basile Bourgnon (Edenred) se hissent sur les deux premières places de ce classement dédié », détaille Erwan Tabarly qui se réjouit de cette belle dynamique. « Ceux qui étaient attendus se sont montrés solides et ont performés. Nous sommes aussi très fiers d’Elodie Bonafous (Queguiner – la Vie en Rose), première femme depuis 1975, à terminer sur un podium d’étape. Avec Violette Dorange (Devenir), elles terminent toutes les deux dans le top 10 pour leur troisième Solitaire. Preuve en est que lorsque les femmes profitent des mêmes conditions que les hommes, elles sont d’aussi redoutables compétitrices »

 

Un territoire d’excellence
Cette solitaire a aussi été marquée par son retour à Port-La-Forêt. Les images du départ de la deuxième étape, le nombre de bateaux venus assister au départ et la fréquentation importante du village de la Solitaire, illustrent parfaitement le dynamisme local. Si Port-La-Forêt a été le berceau de la Course au Large, il semble que l’ambition collective et la volonté politique territoriale lui assurent encore de belles années à vivre dans un environnement unique.

« Je crois que cette escale à la maison a été une fête pour tous les acteurs du port. Tout l’hiver, les locaux voient les Figaro et nos semi-rigides orange sortir à l’entrainement quelques soient les conditions. Il arrive souvent que les voiliers, les chantiers ou les mécaniciens soient sollicités entre deux journées de stage pour intervenir sur les bateaux. Ils se montrent toujours réactifs et participent implicitement à la formation des coureurs. C’était une grande joie de pouvoir partager un moment de cette épreuve reine avec nos interlocuteurs quotidiens et de les associer à cette performance sportive ».

Classement des navigateurs du Pôle
1. LAPERCHE Tom – Région Bretagne – CMB Performance
2. PIROUELLE Guillaume – Région Normandie (1er Bizuth)
4. LE DRAOULEC Erwan – Skipper MACIF 2020
5. MORVAN Gaston – Région Bretagne – CMB Espoir
8. BONAFOUS Elodie – Queguiner La Vie en Rose
10. DORANGE Violette – Devenir
11. BERREHAR Lois – Skipper MACIF 2022
12. FOLLIN Robin – Golfe de Saint Tropez, Territoire D’exception
13. HOREAU Corentin – Mutuelle Bleue
14. BOURGNON Basile – Edenred (2e Bizuth)
19. ROBERTS Alan – Seacat Services
25. LE BARS Chloe – Région Bretagne – CMB Océane

 

Classement général complet

Catégorie:
  News

Nos partenaires institutionnels

https://www.finistere.fr/

Facebook

YouTube