Bermudes 1000 race : quatre skippers du Pôle sur le pont

Quatre marins du Pôle, Samantha Davies (Initiatives Cœur), Sébastien Simon (Arkea Paprec), Damien Seguin (Groupe Apicil) et Boris Hermann (Malizia Yacht Club de Monaco) se sont élancés le jeudi 9 mai 2019 dans la baie de Douarnenez. Ils étaient en tout 17 solitaires à prendre le départ de la Bermudes 1000 Race première épreuve au calendrier des Imoca Globe Séries. Le jeu est très ouvert et tactique sur un parcours de 2000 milles à destination de Brest via le phare du Fastnet et l’archipel des Açores.
Cette course est déjà une étape majeure pour enquiller des milles en vue de la qualification au Vendée Globe.

C’est aussi un banc d’essai au large et en solitaire après des chantiers hivernaux où les 60 pieds ont été modifiés à l’instar d’Initiatives Cœur de Sam Davies doté de foils albatros qui ont fait merveille dans les runs de vitesse « Avec ses nouveaux foils mon bateau est plus puissant et je n’ai pas encore le mode d’emploi. Je vais y aller doucement » a déclaré Sam avant de s’élancer.
Damien Seguin dont le groupe Apicil a été récemment remis à l’eau y va avec prudence pour valider le travail fait cet hiver « Je suis en mode découverte. »
Boris Hermann, quant à lui, a beaucoup navigué sur son foiler Malizia Yacht Club de Monaco, il a une belle carte à jouer sur cette nouvelle épreuve.
Pour Sébastien Simon qui a remporté le Grand Prix Guyader en équipage, cette Bermudes Race sera sa grande première en solo sur un 60 pieds. Mais le dernier vainqueur de la Solitaire du Figaro qui a récemment bouclé deux transats (une en double avec Vincent Riou et une autre en faux solitaire), a ses repères sur son Arkéa Paprec.

Cinq stages sont programmés au Pôle pour les IMOCA du Pôle avant la transat Jacques Vabre en double.
Un an avant le Vendée Globe, 10 navigateurs devraient constituer l’Equipe du Pôle Finistère Course au Large en vue de préparer cet objectif majeur.

Catégorie:
  News

Nos partenaires institutionnels

https://www.finistere.fr/

Facebook

YouTube