Le regard des entraîneurs

Jeanne Grégoire et Julien Bothuan, les entraîneurs du Pôle, ont suivi au plus près leurs « poulains » sur les différentes épreuves de début de saison marquées par des conditions météo assez différentes. Ils livrent leurs impressions et leur analyse technique :

« Le programme d’avant saison a été particulièrement intense à Port La Forêt (5 stages se sont succédés, réunissant jusqu’à 30 marins) en configuration double. Le Figaro 3 est vraiment spécial. Le fait d’avoir maintenant des foils change la donne, il faut retravailler la portance et la conduite du bateau. Les marins doivent s’adapter à ce nouveau mode de conduite et de réglages, encore plus exigeant, pour pouvoir performer.

Nous avons énormément travaillé en amont et tous les moyens ont été mis en place pour réussir à appréhender ce nouveau support.

La mise en commun des connaissances étant un principe fondateur pour la réussite de notre équipe, nous avons veillés à réfléchir ensemble sur la problématique des nouvelles voiles : les marins ont choisi des voileries différentes, nous permettant ainsi de comparer la performance de chacun des jeux de voile. Tout est à écrire en la matière, et le fait d’avoir eu des réflexions communes conjugué notamment à l’apport de nombreux experts a permis aux membres du pôle de faire les bons choix et d’adapter celui ci en fonction des conditions. » nous disent Jeanne et Julien.

Catégorie:
  News

Nos partenaires institutionnels

https://www.finistere.fr/

Facebook

YouTube