Damien Seguin – Yoann Richomme : à l’affût

Damien Seguin et Yoann Richomme prendront le départ de leur troisième Transat Jacques Vabre. Une vraie complicité unit ces deux marins amis à terre. « Nous nous entendons parfaitement et nous sommes aussi en phase sportivement » confie Yoann Richomme.

Bons élèves à Port Laf :
Ces deux marins ont été très assidus aux stages de préparation à cette transat à Port la Forêt et ont fait forte impression. ”Sur chaque entraînement ils sont présents, toujours à l’affût. C’est l’exemple de l’équipage qui tire la quintessence du potentiel de sa machine. Ils tirent les bons bords, les trajectoires sont propres, tendues, il y a de la fluidité. C’est un équipage hyper solidaire tout le temps à l’attaque et souriant. Cela peut être une bonne surprise. ” observe Christian Le Pape.

A la barre d’un plan Finot Conq 2008 qui a été optimisé et allégé lors d’un gros chantier l’hiver passé, ce duo avait fait sensation en se classant 5ème du Défi Azimut derrière quatre foilers en Septembre. L’équipage de Groupe Apicil s’est donc fixé un objectif élevé pour sa troisième transat Jacques Vabre “Le but c’est de finir premier des bateaux à dérives et de mettre quelques foilers derrière nous !” dit Yoann Richomme. Le Lorientais qui a annoncé récemment qu’il “renonçait au Vendée Globe 2020 mais prenait date pour l’édition 2024’’ aura à cœur de donner le meilleur durant cette transat. Pour Damien Seguin (6ème de la Route du Rhum en Imoca) qui devrait être le premier marin handisport au départ du Vendée en 2020, cette transat parfois corsée est un test important.

Catégorie:
  News

Nos partenaires institutionnels

https://www.finistere.fr/

Facebook

YouTube