« La Solitaire du Figaro 2021 : la victoire du Pôle Finistère Course au Large »

La 52ème Solitaire du Figaro a sacré la victoire de Pierre QUIROGA, skipper MACIF 2019, après 4 étapes exigeantes et près de 2500 milles parcourus par les 34 skippers engagés.
Tom LAPERCHE, Bretagne-CMB Performance, confirme son talent en montant sur la 3ème marche du podium pour la deuxième année consécutive. Gaston Morvan, Bretagne-CMB Espoir, remporte le classement bizuth. Pierre Leboucher, GUYOT environnement – Ruban Rose, gagne la dernière étape. Seules 3 places échappent au Pôle dans les 13 premiers de la Solitaire. Toute l’équipe d’encadrement a le sourire, avec le sentiment d’un travail bien fait.

Une victoire des filières
Dans la lignée de François GABART, Yoann RICHOMME ou encore Charlie DALIN, Pierre QUIROGA confirme le succès de la filière Skipper Macif.
A la remise des prix, Pierre a tenu à souligner l’importance de l’accompagnement menant vers l’excellence : « Je remercie le Pôle Finistère Course au large qui m’a apporté rigueur et professionnalisme dont j’avais besoin pour aller chercher cette victoire en solitaire. »

De son côté, Gaston MORVAN signe une magnifique victoire au classement des bizuths et une belle 7ème place au général. Ce résultat est la consécration d’une préparation efficace au Pôle France de Port-la-Forêt.
« Cette année, j’étais le seul bizuth au sein du groupe. Cette casquette m’a permis de me positionner comme le petit jeune qu’il faut aider à tout prix et d’apprendre dans une ambiance bienveillante. En début de saison, j’ai navigué en double avec Ronan TREUSSART aux côtés des meilleurs skippers qui s’entraînaient pour la Transat ».
Au printemps, le marin a bénéficié d’un entraînement plus spécifique : « Avec 4 autres pensionnaires du Pôle, j’ai profité de l’expertise d’Erwan Tabarly, entraîneur du Pôle. Il a su voir mes points forts, et me faire progresser sur mes points faibles. » Un travail qui a porté ses fruits sur La Solitaire du Figaro, course sur laquelle Gaston a été la grande révélation : « Mes partenaires et le Pôle Finistère ne m’ont mis aucune pression de résultats, j’étais donc libéré de tout stress, je partais uniquement avec l’envie de bien faire, et je pense que cela m’a beaucoup aidé !». Contrat rempli pour le skipper de l’Aber Wrac’h !

« Si les filières de détection ne sont pas la recette unique pour performer, leur structuration apporte aux skippers un environnement qui favorise une progression rapide » confie Jeanne GREGOIRE, directrice du Pôle Finistère course au large.

Pour rappel : les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 30 septembre pour les sélections :
Skipper MACIF 2021 ! 👉🏻 cliquez ici
Bretagne CMB Océane : 👉🏻 cliquez ici

Catégorie:
  News

Nos partenaires institutionnels

https://www.finistere.fr/

Facebook

YouTube